Langue & littérature


LE GASCON


Le gascon, parlé jusqu’à nos jours (mais de moins en moins) dans le sud-ouest de la France et dans le val d’Aran en Espagne, résulte de l’évolution du latin parlé sur le territoire des Aquitani. Les remarques de César indiquent la spécificité linguistique et culturelle de cette ethnie et donne une idée générale de son contexte géographique. En effet, aujourd’hui encore, la Garonne marque en gros la frontière nord du domaine linguistique gascon.

Retour au MuG

LA GASCOGNE POétique


On compte une trentaine de troubadours gascons. Présents dès les débuts du mouvement, les pionniers (Cercamon, Marcabru) marquèrent considérablement les mentalités et leurs œuvres inspirèrent sensiblement la postérité, notamment leurs compatriotes. Comme celles des autres troubadours, leurs poésies ont été transmises par des manuscrits du XIIIe et XIVe siècle rédigés dans une langue romane relativement unifiée, dont la référence semble avoir été le limousin qu’utilisait Guilhem IX, langue de naissance du trobar.

Retour au MuG