Lou cousiney bourdalés

Adixatz !

🚩 Neixut un pè dens la vinha, un pè dens lo pinhadar, xèf Gaby prepausa una cosina rustica e convivala a partir de çò qu’amassa e de produits do lòc servits a la mòda « bordalesa », « benaujanta », « perigòrda », « doblauda », « sauternesa » e « verdelaisiana ». Se quauquas-unas de ses recèptas li estúren transmesas per la familha, d’autas son reapropriacions de vielhas especialitats localas aublidadas, d’autas mèi son totalas creacions.

🇫🇷 Né un pied dans la vigne, un pied dans le pignada, chef Gaby propose une cuisine rustique et conviviale issue de cueillette et de produits locaux servis à la mode « bordelaise », « benaugeante », « périgourdine », « doublaude », « sauternaise » et « verdelaisienne ». Si quelques-unes de ses recettes lui ont été transmises par sa famille, d’autres sont des réappropriations de vieux mets locaux tombés dans l’oubli, d’autres encore sont de totales créations.

Aujourd’hui, chef Gaby vous propose ses fameuses…

Cambedouilles

Ingrédients (pour une quinzaine de beignets) :
  • 150 g de farine (+ un peu plus pour fariner)
  • œuf
  • 5 cL de lait
  • 1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 3 cuillerées à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • ½ sachet de levure
  • Huile
Préparation :
  • Verser la farine dans un saladier. Creuser un puits au milieu et y casser un œuf. Mélanger en ajoutant le lait, la fleur d’oranger, 1 cuillerée à soupe de sucre, le sel et la levure. Former une boule. Etaler sur un papier sulfurisé de manière à obtenir un rectangle de 5 x 15 cm environ.
  • Découper en deux dans la longueur, puis en une quinzaine de petits rectangles allongés. Fariner. Faire frire à la poêle sur les deux faces. Egoutter et saupoudrer avec le reste du sucre.

Le mot signifie « jambes de brebis ». Cette spécialité est connue du Médoc (« camedouilles ») jusqu’en Haut Quercy, en passant par le sud du Périgord et la région de Duras.

Dégustez !

(Re)découvrez d’autres recettes de chef Gaby !

🍽️