Lou cousiney bourdalés

Adixatz !

Neixut un pè dens la vinha, un pè dens lo pinhadar, xèf Gaby prepausa una cosina rustica e convivala a partir de çò qu’amassa e de produits do lòc servits a la mòda « bordalesa », « benaujanta », « perigòrda », « doblauda », « sauternesa » e « verdelaisiana ». Se quauquas-unas de ses recèptas li estúren transmesas per la familha, d’autas son reapropriacions de vielhas especialitats localas aublidadas, d’autas mèi son totalas creacions.

Né un pied dans la vigne, un pied dans le pignada, chef Gaby propose une cuisine rustique et conviviale issue de cueillette et de produits locaux servis à la mode « bordelaise », « benaugeante », « périgourdine », « doublaude », « sauternaise » et « verdelaisienne ». Si quelques-unes de ses recettes lui ont été transmises par sa famille, d’autres sont des réappropriations de vieux mets locaux tombés dans l’oubli, d’autres encore sont de totales créations.

Aujourd’hui, chef Gaby vous propose ses fameux…

Roulés du vignoble

Ingrédients (pour 8 roulés environ) :
  • 9 cuillerées à soupe de farine
  • 5 cuillerées à soupe d’eau (pour la pâte)
  • 1 petite cuillerée à soupe de margarine
  • 2 cuillerées à soupe de fromage fondu et/ou de fromage frais salé
  • 1 grosse poignée de baraganes
  • 2 poignées de feuilles d’oseille (grande oseille)
  • 1 petit verre de bordeaux blanc sec
  • Sel, poivre
Préparation :
  • Nettoyer les légumes. Couper en gros tronçons les baraganes (blancs et feuilles). Faire cuire le tout dans le mélange d’eau et de vin, jusqu’à ce que les baraganes ramollissent légèrement.
  • Préparer la pâte : mélanger la farine, l’eau et la margarine. Etaler la pâte en forme de rectangle allongé. Etaler par dessus le fromage, puis disposer les légumes après les avoir égouttés. Saler, poivrer.
  • Enrouler la pâte (en rabattant le côté long). Replier les extrémités.
  • Faire cuire à 180 °C pendant 30 minutes. Laisser refroidir puis découper en tranches.

Remarque :
Si la baragane et l’oseille constituent la base, on peut utiliser de nombreuses herbes comestibles du vignoble (à ramasser dans des vignes non traitées, de préférence !) : cardamines, bourse à pasteur, plantain, lamier pourpre, mouron des oiseaux (attention, le mouron rouge est toxique), ail des vignes, calépine, pissenlit, achillée, fleurs de souci…

Servez !

(Re)découvrez d’autres recettes de chef Gaby !

🛰️